Se refaire les sourcils au poil par poil grâce au maquillage permanent

Se refaire les sourcils au poil par poil grâce au maquillage permanent

Plus connu par la notion de microblading, de blading ou de microbladen, le maquillage permanent des sourcils est une technique qui attire plus d’un. Fait à la main, il permet d’avoir un résultat unique et parfait.

C’est une technique manuelle : les résultats sont de 1mm environ. L’avantage : l’effet est très naturel. Les aiguilles stériles très fines sont placées sur un outil manuel. Le microblading peut à la fois être utilisé pour la femme ou pour l’homme. Mais pour en savoir plus pour faire votre choix, consultez cet article jusqu’au bout !

Les bases à retenir

Le maquillage permanent poil par poil permet d’obtenir une ligne de sourcil discrète et un rendu très naturel. A la fois aéré et réaliste, la peau apparait entre chaque poil dessiné : le contour est naturellement irrégulier.

Pour ce qui est de la dermopigmentation poil par poil, il est le plus souvent utilisé sur les personnes sujettes à des sourcils clairsemés. La mode actuelle c’est la dermopigmentation des sourcils par ombrage. Le résultat est beaucoup plus travaillé, plus foncé, on a l’impression que la personne est maquillée. Afin d’avoir un effet plus dense, on a souvent recours au dégradé.

En ce qui est du sourcil pixel, il fonctionne aisément chez les personnes dont l’arcade sourcilière manque de relief ou si le contour du sourcil n’est pas clairement délimité.

Mais pour avoir un effet le plus naturel possible, les professionnels mélangent le maquillage permanent poil par poil et celui par ombrage. On le nomme : le mixte ou le trendyhybrideyebrow. Il mélange donc le réalisme et la précision avec un effet supplémentaire de relief. On conseil cette technique pour les victimes de l’alopécie.

Comment faire son choix

On peut faire son choix en fonction de la peau ou également de la physionomie. Si votre peau est de type gras, il n’est pas très conseillé de faire le poil par poil vu la quantité de sébum dans la peau. Avant de trancher entre le microblading et le dermographe, le professionnel effectue une étude minutieuse sur le visage du client. Le microblading donne un effet de poils fins comme nous venons d’expliquer tout à l’heure tandis que le dermographe donne un rendu plus épais.

Il faut quand même savoir que le maquillage permanent est une illusion optique sans plus. Il vous donnera l’effet d’avoir des sourcils mais sans le volume : l’absence de relief peut vous décevoir si vous êtes adeptes du naturel. Pour ce qui est de remplir les espaces clairsemés, l’effet est invisible car on insère les illusions parmi les poils déjà existantes.

Par contre, si vous avez le sourcil complètement inexistant, vous êtes assuré d’avoir tout le temps un look soigné et ça dès la sortie du lit. Pour passer à l’acte doucement, la première étape consiste à bien choisir son institut de beauté : choisissez un professionnel pour ne pas le regretter ensuite. Ensuite, les pigments que vous choisirez doivent être naturels et non synthétiques pour réduire les risques d’allergie.